Il y a quelques années, je suis allée au cinéma voir le film " The Reader" avec Kate Winslet et Ralph Fiennes , tiré du roman du même nom.

J'étais allée le voir avec trois ou quatre amies, et rarement, nous avions après une projection, autant confronté nos opinions sur l'intrigue d'un film, sur les caractères des personnages, et sur leur responsabilité dans le cours de leur vie...

Je viens de lire, il y a à peine quelques semaine le roman sur lequel s'est fondé le film.

Le liseur

L'histoire commence quelques années après la fin de la Deuxième Guerre Mondiale. Mickaël est un jeune homme de 15 ans et il sort d'une maladie qui l'a confiné chez lui pendant plusieurs mois. A l'occasion d'une de ses premières sorties, il fait un malaise au pied d'un immeuble et une jeune femme lui vient en aide. Elle l'emmène chez elle pour l'aider à se remettre avant de le raccompagner. Plus tard, Mickaël évoque ce fait devant sa mère qui l'incite à apporter des fleurs à cette jeune femme pour le remercier. Mickaël retourne alors dans cet appartement et c'est le début d'une histoire entre Hanna et Mickaël. Mickaël est profondément troublé par une attitude d'Hanna : il la voit enfiler ses bas,  aors qu'elle se change après lui avoir proposé de le raccompagner. Quelques pages décrivent l'attitude de la jeune femme, avec des mots simples, mais qui expriment très bien l' émotion ressentie par ce jeune homme et qui le marquera pour le reste de sa vie. Mickaël et Hanna deviennent amants, et leurs moments intimes s'accompagnent d'un rituel indispensable à Hanna, un moment pendant lequel Mickaël lui fait la lecture. Cette relation durera plusieurs mois, et puis un jour, Hanna disparaît. Elle est partie, elle a quitté son appartement et Mickaël reprend le cours de sa vie.

Des années plus tard,  alors étudiant en Droit, il assiste à un procès mettant en cause des femmes accusées de crimes nazis , parmi lesquelles il reconnaîtra Hanna parmi les mises en cause. 

Et la seconde partie de ce roman passionnant se déroule alors. 

Le livre refermé, on ne peut que rester un moment subjugué, impressionné par la force de ce récit.  Un destin particulier, celui d'une femme, mais qui cachait un secret. Un tel poids pour elle que cela a gouverné sa vie, gouverné ses actes, influencé tous ses choix, pour surtout que son secret ne soit pas révélé, quitte à la faire devenir un monstre aux yeux des autres alors que finalement l'importance de ce qu'elle a toujours voulu cacher n'est peut être que dérisoire... 

Alors quelle lecture faire de ce livre, des choix faits par Hanna, quel jugement porter sur cette femme?  C'est à l'occasion du film que le débat avec mes amies avait été passionné car nous ne voyions pas la même personnalité, le même degré de manipulation...

Et puis, l'on ne peut s'empêcher de voir dans ce destin si particulier, celui d'un peuple.

 

Ce livre est et restera un des meilleurs romans que j'ai lus , par la simplicité de l'histoire et du style et par la profondeur de son récit. Un roman grave, puissant.

Et si vous ne l'avez pas encore vu, n'hésitez pas à voir ce film, une belle adaptation.